Webinaire à venir: How to Lead a Successful Enterprise Innovation Program | 6 Mars

Votre guide pour l’amélioration continue

Qu’est-ce que l’amélioration continue ?

Comme son nom l’indique, l’amélioration continue est fondamentalement un ensemble d’efforts consistant à améliorer en permanence et à perfectionner de manière progressive les performances des produits, des processus ou des services d’une entreprise. Les termes « excellence opérationnelle » et « amélioration des processus » sont parfois utilisés pour désigner l’amélioration continue, mais ils ne sont pas totalement équivalents. Considérez plutôt l’amélioration continue comme un terme général désignant l’ensemble des approches d’optimisation commerciale et d’innovation incrémentale.

Quels sont les avantages de l’amélioration continue ?

Efficacité améliorée

La notion d’efficacité peut sembler bien peu passionnante et innovante, mais elle peut permettre à n’importe quelle entreprise d’obtenir des résultats. Une initiative d’amélioration continue rigoureuse permettra d’identifier en permanence des occasions de gagner du temps, de réduire le gaspillage et de diminuer les dépenses. Adoptées à l’échelle de l’entreprise sous la forme de meilleures pratiques, ces améliorations individuelles peuvent avoir un impact exponentiel.

Durabilité

Un des défis les plus critiques de toute entreprise moderne est de devenir respectueuse de l’environnement. Les programmes d’amélioration continue peuvent offrir un moyen incroyablement efficace de réduire les déchets et d’atteindre un bilan carbone neutre. De petits changements peuvent être synonymes de grandes victoires !

Meilleure satisfaction du client

L’expérience client est un domaine qui présente un potentiel d’amélioration élevé. Si vous adoptez une approche d’amélioration continue axée sur le client, vous pouvez faire en sorte que vos produits et services soient parfaitement adaptés aux besoins de votre public cible, même lorsqu’ils évoluent. De plus, les économies en termes de coût et de temps réalisées en interne peuvent être répercutées sur les clients.

Culture de l’amélioration continue

Lorsque les employés ne partagent pas leurs idées, c’est souvent parce qu’aucun processus ne leur permet de le faire. Les employés qui ont accès à une plateforme d’amélioration continue comprennent que leurs idées seront entendues et évaluées de manière constructive. Vos employés seront ainsi plus enclins à innover et c’est toute l’entreprise qui sera gagnée par une culture d’amélioration des processus et d’excellence opérationnelle.

Implication élevée des employés

L’amélioration continue permet aux employés d’apporter leur pierre à l’édifice. Elle leur apporte la garantie d’être entendus par leur direction et facilite la collaboration et la reconnaissance entre pairs. Tous ces facteurs favorisent l’implication des employés, dont on sait qu’elle encourage la productivité et la rentabilité tout en réduisant les absences et les départs d’employés.

Quelles sont les difficultés associées à l’amélioration continue ?

Implication du public

Développer une culture de l’amélioration continue dans laquelle les utilisateurs participent volontiers au processus, et de manière régulière, n’est pas chose facile

Trop grand nombre de suggestions

Il est impossible de réunir, d’évaluer et de mettre en œuvre les optimisations à l’échelle de l’entreprise manuellement

Gestion d’un processus complexe

Votre processus doit être suffisamment sophistiqué pour être efficace, et suffisamment simple pour être efficient

Partage de meilleures pratiques

Dans les grandes organisations, il est difficile de faire en sorte que les meilleures pratiques soient échangées entre départements et d’éviter qu’elles ne restent en silos

Comment mettre en place un programme d’amélioration continue

Passons en revue les aspects les plus importants à prendre en compte lors de la mise en place d’un programme de gestion de l’amélioration continue.

01 / 06
Fixez vos objectifs

La première étape consiste à identifier vos objectifs. Vous savez peut-être déjà quels sont vos principaux défis, mais si vous n’êtes pas sûr de vous, ne vous inquiétez pas ! Vous pouvez toujours commencer par parler à votre public pour découvrir les questions qui lui tiennent à cœur. L’important est de fixer des objectifs clairs à atteindre le plus tôt possible dans le processus.

Amélioration du processus

La pratique veut que l’on identifie et que l’on apporte des modifications aux processus d’entreprise en place. Ces changements pourraient optimiser l’efficacité ou les performances de ces processus en limitant les gaspillages, les coûts ou les risques, ou en améliorant la satisfaction de vos employés ou de vos clients.

Excellence opérationnelle

L’excellence opérationnelle est une approche d’amélioration des processus d’entreprise qui est axée sur la transformation culturelle. Elle consiste à étudier les personnes et les processus pour déterminer comment et pourquoi les employés travaillent d’une certaine façon. Une fois en possession de ces informations, l’étape suivante consiste à adapter ces processus pour optimiser leur efficacité.

Excellence au niveau des performances

L’excellence au niveau des performances est une approche d’amélioration continue fondée sur le Programme d’excellence des performances de Baldrige. Celui-ci évalue les performances de manière holistique dans sept domaines clés : direction, stratégie, personnel, clientèle, gestion des connaissances et résultats. Alors que, de son côté, l’excellence opérationnelle s’intéresse principalement à la procédure, ce concept adopte une approche plus complète des changements en examinant chacun de ces sept domaines à tour de rôle.

02 / 06
Cartographiez les goulets d’étranglement de votre processus

Un processus d’amélioration continue peut comporter de nombreuses étapes, qui doivent être choisies et classées par ordre de priorité en fonction de vos besoins spécifiques. Cependant, vous devez toujours tenir compte des obstacles et des pièges qui pourraient empêcher votre processus de produire les résultats souhaités.

Exploration

L’obstacle principal, et le plus évident, de l’amélioration continue est de trouver les idées nécessaires. Si vous n’avez pas suffisamment d’idées sur la façon d’optimiser votre produit, votre processus ou votre service, vous devez envisager d’impliquer un public plus large dans votre programme. Il est tout aussi important de faire en sorte que votre public reste constamment mobilisé et motivé pour proposer de nouvelles idées.

Évaluation et priorisation

D’un autre côté, si vous avez trop de suggestions d’amélioration,vous pouvez avoir du mal à décider lesquelles mettre en œuvre.. Pour y parvenir plus facilement, vousdevez mettre en place unprocessus d’évaluation efficace, impliquant idéalement des fonctionnalités conçues pour vous faciliter la tâche, comme l’automatisation et des le vote de la foule.

Implémentation et adoption

Une fois que vous avez identifié les améliorations à apporter, reste un défi à relever : les appliquer efficacement. Si votre nouvelle amélioration ou meilleure pratique doit être adoptée par 10.000 employés de première ligne dans votre entreprise, vous devez faire en sorte de communiquer avec eux de façon à les maintenir mobilisés et de pouvoir suivre le processus. Pour cela, vous avez habituellement besoin d’un outil dédié.

03 / 06
Définissez votre public

Vous avez fixé vos objectifs. Il est maintenant temps de penser à votre public. Demandez-vous qui est le mieux placé pour contribuer avec succès à votre programme et à quelle étape du processus il convient de l’impliquer. Par exemple, si vous souhaitez optimiser une partie très spécifique de votre offre, vous ne devriez généralement impliquer que les parties prenantes ayant une expérience pertinente. En revanche, si vous cherchez à apporter des améliorations plus générales, il est plus judicieux d’impliquer un public aussi large que possible.

Travailleurs manuels

Traditionnellement, les employés de première ligne ont rarement l’opportunité de contribuer aux initiatives d’amélioration continue. Pourtant, leurs connaissances peuvent s’avérer particulièrement précieuses puisqu’elles sont le fruit de l’immense expérience qu’ils ont vos produits, services et processus.

Employés de bureau

Si ces employés maîtrisent moins les aspects pratiques des activités quotidiennes de votre entreprise, ils possèdent une expertise technique et des connaissances qui peuvent s’avérer tout aussi utiles. Ces équipes utilisent souvent les plateformes numériques d’amélioration continue avec une grande facilité.

Clients

Il s’agit habituellement du public le plus large auquel toute entreprise a accès. C’est aussi un des publics qui présente le potentiel le plus important en termes d’amélioration continue. Parfois, vos clients connaissent mieux les défauts de vos produits que vos employés, et ils apprécient toujours de pouvoir donner leur avis.

04 / 06
Sélectionnez une incitation

On pourrait penser que tout le monde souhaite participer à l’innovation… et en théorie, on aurait raison. Mais dans la réalité, il n’est pas toujours facile de trouver des personnes prêtes à s’investir pour faire avancer les choses. Heureusement, il existe quelques moyens bien établis d’impliquer les utilisateurs et de s’assurer qu’ils participent de manière significative.

Récompenses symboliques

Dans de nombreux cas, la meilleure façon d’attirer des participants est de proposer des récompenses originales. Il peut s’agir tout simplement d’une place de parking réservée ou d’un déjeuner avec le PDG. Les récompenses de ce type peuvent être tout aussi attractives que les récompenses financières.

Récompenses financières

L’un des principaux intérêts de l’amélioration continue, est que les résultats qu’elle génère sont faciles à quantifier. De nombreuses entreprises sont donc en mesure d’offrir des primes ou des cadeaux aux contributeurs de façon justifiée. La récompense peut se présenter sous la forme d’une somme d’argent fixe promise dans le cas d’un défi précis, ou elle peut dépendre du retour sur investissements généré par une amélioration une fois mise en œuvre.

05 / 06
Choisissez une méthodologie
Le processus de Contrôle de la qualité totale

Le concept de Contrôle de la qualité totale (TQM) a été développé par le statisticien américain William Deming. Il a proposé un système en 14 points que les entreprises peuvent utiliser pour obtenir des résultats stables par rapport à leurs objectifs d’amélioration continue.

Il consiste essentiellement à fournir un environnement de travail dans lequel chaque employé est responsable de la qualité et obtient toutes les ressources dont il a besoin pour l’atteindre. Une réévaluation régulière des consignes est réalisée afin de garantir la qualité et de rationaliser les processus.

La méthode Kaizen

La traduction littérale du mot « Kaizen » est « changement pour le meilleur ». Il s’agit d’une approche constituée de multiples améliorations mineures permettant d’obtenir progressivement des avantages importants. Le concept remonte à l’époque de la Deuxième guerre mondiale, lorsque le Japon était en crise et devait être reconstruit. Le Kaizen est utilisé par de nombreuses marques mondiales telles que Toyota, Nestlé et Unilever pour favoriser l’amélioration continue.

Le Kaizen peut se résumer en quatre étapes :

  • Voir – comprendre comment les ressources sont utilisées de façon inefficace
  • Résoudre – chercher des solutions à ces problèmes en demandant aux employés de soumettre des idées
  • Standardiser – appliquer des solutions qui ont donné des résultats à d’autres secteurs de l’activité
  • Maintenir – réexaminer régulièrement les solutions pour s’assurer qu’elles restent efficaces.

Le génie du Kaizen réside dans l’attention accordée aux détails dans la résolution des problèmes et dans le pouvoir accordé aux employés de pouvoir contribuer à introduire des changements dans l’activité.

Méthode Plan-Do-Study-Act

Le modèle Plan-Do-Study-Act (PDSA) est une autre approche élaborée par William Deming qui récapitule les meilleures pratiques à adopter pour mettre en œuvre des idées. Une fois l’idée soumise, l’équipe de direction s’assure qu’elle peut être testée. Ensuite, les résultats du test sont analysés. Pour terminer, les meilleures idées sont adoptées et les enseignements tirés sont partagés avec le reste de l’entreprise. Grâce au partage des résultats de ces expériences, les entreprises comprennent mieux au fur et à mesure ce qui fonctionnera ou pas.

La méthode LEAN

L’approche LEAN d’amélioration continue consiste à faire plus avec moins. Elle repose sur les principes suivants :

Apporter de la valeur : comprendre les besoins des clients et consacrer tous vos efforts d’amélioration à leur satisfaction.

Cartographie des processus : comprendre les étapes franchies par votre produit ou service avant qu’il atteigne le consommateur.

Optimisation : de la façon dont un produit ou service franchit les étapes que vous avez cartographiées, en éliminant les gaspillages.

La méthode LEAN est une approche de l’amélioration continue qui réduit les incertitudes et aide à comprendre comment utiliser son temps et ses ressources au mieux.

06 / 06
Choisissez le format ou l’outil adéquat

Il existe plusieurs approches pour gérer un programme d’amélioration continue, mais certaines sont plus efficaces que d’autres. Avant de vous engager dans une solution, vous devez tenir compte d’une série de facteurs pour identifier celle qui répond le mieux à vos besoins.

Boîte à idées

La bonne vieille boîte à idées est la solution qu’utilisaient la plupart des entreprises au départ, avant l’arrivée d’Internet. Elle reste un outil prisé (bien que basique) pour rassembler des idées. Au fil des ans, la boîte à idées a conduit de nombreuses réussites vers la réussite mais elle présente l’inconvénient de devoir traiter un nombre élevé d’idées manuellement, une opération qui demande du temps et des efforts.

Outils et applications de gestion de projet « faits maison »

Actuellement, une infinité d’outils numériques permettent aux entreprises de mettre en place un processus de soumission basique. Certaines entreprises essaient de concevoir leurs propres outils en partant de zéro et quelques-unes obtiennent des résultats. Toutefois, bien souvent ces outils « faits maison » n’offrent pas les fonctionnalités et la souplesse nécessaires pour être adaptés aux besoins des organisations de grande envergure.

Logiciel de BPM

Un logiciel de gestion de processus métier (BPMS) est une solution qui aide les organisations à concevoir, gérer et automatiser différents processus et tâches. Il peut aider à rendre ces processus plus efficaces en les accélérant et en les optimisant. Les employés ont ainsi plus de temps à consacrer à un travail plus stimulant.

Logiciel d’amélioration continue

Un logiciel d’amélioration continue est une solution qui a été élaborée spécialement dès le départ pour aider les entreprises à mettre en œuvre des programmes d’amélioration continue à grande échelle. Il existe peu de solutions spécialisées dans l’amélioration continue : des plateformes de gestion des idées ou d’autres outils sont souvent utilisés. Les solutions qui existent varient en termes de prix, de sophistication et de souplesse, mais elles offrent de multiples fonctionnalités qui aident les organisations à réunir, évaluer et mettre en œuvre des idées pour obtenir une amélioration continue.

Qu’est-ce qu’un logiciel d’amélioration continue ?

Le logiciel d’amélioration continue apporte un outil dédié qui permet de transformer les idées de vos employés ou clients en atouts pour votre organisation. C’est un espace numérique dans lequel vos employés peuvent collaborer pour produire et développer des idées, les évaluer. Il permet d’identifier et de mettre en œuvre les suggestions qui présentent le plus de potentiel, puis enfin de mettre en place un suivi pour savoir lesquelles apportent la plus grande valeur métier à votre organisation. Toute organisation de grande envergure souhaitant mettre en place un programme d’amélioration continue efficace doit s’assurer que le logiciel qu’elle choisit est intelligent et suffisamment souple pour répondre à ses besoins spécifiques.

Comment fonctionne un logiciel d’amélioration continue ?

Un logiciel d’amélioration continue vous donne les moyens de recueillir des idées et de les faire passer par les différentes étapes du processus d’exécution de la manière la plus efficace possible. Cela signifie qu’il génère des niveaux élevés de participation de la part de votre public et fournit un flux de travail qui garantit que chacun sait ce qu’il doit faire, et à quel moment, afin d’identifier et de développer les suggestions ayant le plus grand potentiel.

Voici un résumé d’un processus logiciel typique d’amélioration continue. Notez toutefois que toutes les solutions n’ont pas les mêmes capacités :

Réunir les idées
Évaluer
Améliorer
Mettre en œuvre
Mesurer le ROI et récompenser

Processus d’amélioration continue :

Réunir les idées

La première étape consiste à obtenir des idées d’amélioration continue auprès de votre public. Pour cela, vous pouvez lancer des campagnes ciblées demandant des suggestions en vue de résoudre des problèmes métier spécifiques. Les solutions les plus pertinentes proposeront différents outils et incitations pour mobiliser votre public et obtenir le plus possible d’idées de qualité.

Évaluer

Une fois que vous avez les idées, vous devez les évaluer. À ce stade, vous pouvez inviter des experts à évaluer les idées par rapport aux KPI définis de façon à identifier les idées les plus prometteuses. Vous pouvez ensuite les faire progresser automatiquement dans votre structure organisationnelle.

Améliorer

À la fin de l’étape d’évaluation, vous pouvez procéder à une analyse comparative pour identifier les idées présentant le meilleur rapport coût/bénéfice et les faire progresser jusqu’à l’implémentation.

Mettre en œuvre

Lorsque les idées approuvées seront réalisées, vous pourrez gérer leur mise en œuvre grâce à différentes fonctionnalités intégrées de suivi de projet. Les meilleures solutions pourront aussi être intégrées à vos plateformes de gestion de projet tierce partie favorites.

Les idées de votre public sont devenues réalité et il ne reste plus que deux choses à faire. La première est de suivre leurs performances, que vous pouvez mesurer à l’aide des outils d’analyse et de reporting de votre solution. La deuxième est d’offrir à la personne qui a eu l’idée de départ, une récompense symbolique ou financière pour la remercier de sa contribution.

Notre solution

Q-optimize

L’innovation n’a pas besoin d’être disruptive pour donner des résultats. Avec Q-optimize, vous pouvez mettre en place un processus d’amélioration continue rationalisé de manière à gérer les innovations incrémentales qui s’accumulent petit à petit pour avoir un impact à grande échelle.

Avantages de Q-optimize

Créez une culture de
l’innovation à grande échelle

Cultivez l’esprit d’innovation de votre public et veillez à ce que les idées de chacun soient prises en compte

Augmentez votre retour sur
investissements de façon exponentielle

Centralisez et identifiez les idées qui permettront à votre entreprise d’obtenir des résultats exceptionnels

Résolvez les problèmes stratégiques
Défis

Mobilisez la sagesse de votre audience pour trouver des solutions à vos problèmes les plus délicats et saisir les occasions à ne pas manquer

Gérez votre
Portefeuille d’innovations

Dotez-vous d’une source continue d’idées innovantes classées par priorités pour pérenniser la croissance de votre activité

Ne nous croyez pas sur parole…

Une seule idée obtenue grâce à la plateforme Qmarkets a généré près de 40 millions de dollars de valeur ajoutée pour notre entreprise.

Nous sommes vraiment ravis d’utiliser l’outil de crowsourcing des idées de Qmarkets pour encourager l’innovation au sein du DOT. La plateforme va nous permettre de bénéficier d’un niveau d’implication et de transparence inédit.

Nous sommes très satisfaits de Qmarkets et de l’équipe qui est derrière. La plateforme Qmarkets nous a aidés à rationnaliser nos efforts d’innovation et à concrétiser les plus importants.

Plus d’innovation
Solutions de gestion

…C’est cela, l’amélioration continue ! Vous savez maintenant en quoi consiste l’amélioration continue, ses différentes approches et les solutions disponibles. Découvrez maintenant les autres approches clés de l’écosystème de gestion de l’innovation en consultant les pages ci-dessous.

Gestion des idées

La gestion des idées est un processus structuré de collecte, filtrage, développement et mise en œuvre d’idées qui aide votre organisation à être plus innovante et efficace.

Explorer la solution

Scouting technologique

Le scouting de l’innovation et technologique leur permet de contourner ces obstacles et de proposer de nouveaux produits, services et solutions susceptibles d’améliorer considérablement leur proposition de valeur.

Explorer la solution

Gestion des tendances

La gestion des tendances désigne l’ensemble des activités menées dans le cadre du scouting et de la prise en compte des tendances pour alimenter les efforts d’innovation d’une organisation.

Explorer la solution

Gestion du portefeuille d’innovations

La gestion du portefeuille d’innovations est un concept qui décrit la maintenance et la progression des différents projets d’innovation d’une organisation.

Explorer la solution

Ressources d’amélioration continue

Article Continuous Improvement
What do you think about when you hear the word innovation? For many people, it evokes brands that created something so new that it changed...
by Charlie Lloyd
08.23.23
5 min
Article Continuous Improvement Idea Management Innovation Management Success Story
Hochschild Mining is a leading silver and gold mining company based in Lima, Peru. In business for over a century, the company continues to...
by Qmarkets
09.22.22
8 min
Article Continuous Improvement Idea Management Innovation Management
How much time should you spend improving your existing processes as opposed to innovating new ones? Should you focus on incremental...